RWANDA POLITIQUE

Menu Principal

Main Menu

Position du Conseil Supérieur et du Mwami


(F. Nkundabagenzi,RWANDA POLITIQUE 1958-1960, pp.37)

Position du Conseil Supérieur et du Mwami

En juin1958, un débat eut lieu au Conseil supérieur du Rwanda sur le problème Bahutu-Batutsi, à l'issue duquel la conclusion suivante fut tirée par le Mwami Mutara III, le soir du 12 juin 1958 : Il ne s'agit que de néfastes bruits croissants, que propagent un groupe restreint de types qui eux-mêmes agissent sous une influence étrangère de quelques blancs ou noirs, aux idées communisantes et dont l'intention est de diviser le pays.

Ces ennemis du pays ne réussiront guère à diviser le Ruanda dont l'union nationale est neuf fois séculaire et dont la force d'organisation politique a toujours anéanti les plus fortes attaques des envahisseurs.

D'ailleurs, le pays entier est coalisé à la recherche de l'arbre mauvais qui produit ces mauvais fruits de division. Quand il sera trouvé, il sera coupé, déraciné et brulé, pour qu'il disparaisse et que plus rien ne reste.

L'ennemi du pays tombe victime dans les pièges que lui tend le pays.

Une motion fut votée à la majorité :
«Insister auprès du gouvernement, pour que soient rayés de tous les documents officiels les termes BAHUTU, BATUTSI, BATWA »

Menu Principal

Main Menu